Publié le 17/10/2022

Une Histoire

L’IEHCA a été créé en 2001, à l’initiative du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en partenariat avec la région Centre-Val de Loire et l’université de Tours. Sa mission est d’encourager la recherche dans le domaine des patrimoines et cultures alimentaires. L’IEHCA anime un réseau international de 400 chercheurs. Les échanges entre chercheurs et institutions de recherche des pays européens sont favorisés par l’organisation de rencontres scientifiques ; une politique éditoriale s’adressant aux spécialistes et aux passionnés ; le développement d’un centre de ressources unique en Europe.

 

Dès 2006, l’IEHCA milite pour une reconnaissance de la cuisine comme un élément essentiel de notre culture et de notre patrimoine. L’Institut souhaite faire inscrire le patrimoine alimentaire français sur la liste représentative du [patrimoine culturel et immatériel de l’humanité. Il défend que la cuisine française est un bien culturel et un espace de sociabilité, et que les pratiques culinaires devraient être reconnues comme de véritables actes culturels. Cette inscription vise par ailleurs la sensibilisation et l’éducation aux patrimoines alimentaires ainsi que l’encouragement des recherches scientifiques et techniques dans ce domaine. Cette demande aboutira finalement à l’inscription du repas gastronomique des Français en novembre 2010.